4ème convention de l’Union fait la nation (UN) : Désiré Vodonon excédé, va bientôt claquer, la porte de l’alliance

Alors qu’il a été le principal bras financier de l’alliance, l’ancien député Désiré Vodonou, a brillé par son absence, à la quatrième convention de l’Union fait la nation qui s’était déroulée le week-end dernier. En réalité, sa mise en quarantaine avait commencé depuis sa détention prolongée en prison.

Désiré Vodonou est-il toujours solidaire des idéaux de l’Union fait la nation (UN) ? Membre fondateur de l’alliance, il n’était pas à la 4ème convention de l’union qui a eu lieu ce weekend dernier. Il semblerait qu’il a délibérément boudé cette rencontre, afin de protester contre les nombreuses couleuvres, que certains dirigeants de l’Union, ont tenté de lui faire avaler. Elu de la 24ème circonscription électorale, celui-ci n’a pas daigné répondre, à l’appel de ses « camarades ». Une absence remarquée, qui serait le prélude, à son prochain départ de l’alliance. Il fulminait contre l’Union depuis belles lurettes, notamment depuis sa détention dans les geôles de Cotonou. Alors qu’il fut l’un des grands pourvoyeurs des fonds de l’alliance, son entourage confie qu’il n’est plus du tout associé à une décision touchant l’avenir de l’UN. Aucun membre de l’alliance n’a d’ailleurs participé, ne serait-ce à titre symbolique, au payement de sa caution, pour sa mise en liberté provisoire, après près de trois ans de détention, estimé à 300 millions de F CFA.

En Avril seulement

C’est en avril dernier, que la trésorerie de l’UN a daigné lui payer les arriérés, pour la location de son bâtiment de Fifadji, lequel a servi de siège de campagne de l’alliance. Un bâtiment qu’ils ont dégradé à tous points de vue pendant que Vodonon était en prison. L’instance dirigeante de l’UN, n’a même pas cru devoir entretenir correctement la bâtisse. Ulcéré, par ce comportement d’abandon, et de manque de considération, Vodonon semble depuis avoir pris ses distances. D’où son absence remarquée à la quatrième convention de l’UN, prélude à sa démission prochaine de l’alliance. Il fustige le manque d’égard et de solidarité vis-à-vis d’un compagnon en situation difficile. Pour rappel, Désiré Vodonou, est un membre fondateur et très actif de l’alliance. Avant son séjour carcéral, dans une affaire, où pendant longtemps, il n’y a pas eu de plaignant, les relations entre lui et ses alliés politiques de l’UN, se sont progressivement distendues. A sa sortie de prison après ses 35 mois sous les verrous, il n’a pas manqué de fustiger le soutien presque inexistant de ses alliés.

Un acte qui ne restera pas sans conséquences politiques

Dans sa lettre de remerciement à sa sortie de prison, Désiré Vodonou n’a pas manqué de dire son dépit sur l’absence d’actions concrètes de la part de l’UN et de ses responsables pour lui abréger les souffrances de la geôle. Avec son absence à la 4ème convention de l’Union fait la nation, alors qu’il se trouve sur le territoire nationale, il n’a fait que renforcer les soupçons d’un désamour profond de la part de ses « camarades » de l’UN, pendant qu’il s’séjournait à la prison civile de Cotonou. Pour cacher cette colère à peine voilée, signe de courroux, Une visite de courtoisie avait été organisée à son domicile, après sa sortie de prison, pour lui témoigner réconfort et affection. Son absence à cette grand-messe, ne présage rien de bon. Vodonon n’a pas encore pansé ses blessures. Il faut observer aussi que depuis sa sortie de prison, Désiré Vodonou tarde à reprendre place dans la vie politique nationale. Le thème principal de cette convention intitulé : « renforcer l’UN à la base pour gagner les élections » a visiblement du plomb dans l’aile. Il est à craindre que ce mécontentement politique ne restera pas sans conséquences. Sur une alliance qui peine à prendre ses marques, sur l’échiquier politique nationale.

Par Euloge ZOHOUNGBOGBO

Elections locales, municipales et communales à Grand-Popo : Mathias Léandre Attignon, le candidat naturel de Gbéhoué

25ème Journée de l’enfant africain : CeRADIS-ONG et Expertise France plaident pour l’opérationnalisation du Fonds spécial en faveur des OEV

25ème Journée de l’enfant africain : CeRADIS-ONG et Expertise France plaident pour l’opérationnalisation du Fonds spécial en faveur des OEV

Election des conseillers locaux, communaux et municipaux : Les FCBE en difficulté dans le 11e arrondissement

Le président du parlement ivoirien face à la presse béninoise : La Côte d’Ivoire « is back », selon Guillaume Soro

Célébration de la Journée de l’Enfant africain 2015 :Manuela Nononsi et l’UNICEF sensibilisent sur le mariage précoce

Célébration de la Journée de l’Enfant africain 2015 :Manuela Nononsi et l’UNICEF sensibilisent sur le mariage précoce

En marge de la visite de François Hollande : Les services de sécurité français au Palais des gouverneurs hier

Investiture du 7eme président de l’Assemblée nationale : la face cachée de Me Adrien Houngbédji

Réception dans l’Ordre Nationale du Bénin : Mathias Léandre Attignon honore l’Agence Bénin Presse

VOIR TOUS LES ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Facebook

Compteur de visites

136410 visites sur le site

Offres d'emploi

En images