Viabilisation du site touristique de la route des pêches : le cinquième mémorandum d’entente signé par Jean-Michel Abimbola

 

Et de cinq pour Jean-Michel Abimbola, ministre de la Culture, de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme, et  son équipe. En effet, ils ont à nouveau procédé à la signature de deux mémorandums d’entente entre le ministère et deux opérateurs privés, exerçant déjà, sur le territoire national.

 

 PAr Vadim QUIRIN

« C’est le cinquième mémorandum d’entente que nous venons de signer », a déclaré, hier mardi 23 décembre, Jean-Michel Abimbola, ministre de la Culture, de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme, en présence des groupes Bénin Royal hôtel et Acropole hôtel Bénin, qui ont décidé d’investir sur le périmètre de la route des pêches.

A travers le mémorandum signé, le groupe Bénin Royal hôtel, compte investir près de 65 milliards de FCFA sur l’espace touristique de la route des pêches. Concrètement, a listé Dine Bouraima, président directeur général du groupe, deux hôtels de 150 lits, plus de 100 villas, une dizaine de restaurant, des jeux aquatiques et d’autres infrastructures qui répondent aux normes touristiques internationales, seront érigés.

De son côté, Christian Kaiaphas, directeur général du groupe Acropole hôtel Bénin, a fait part de la grande ambition de son office pour contribuer à la réussite du programme de la route des pêches. C’est par le projet « Acropole plage 2014 », d’environ 500 millions de FCFA, que le groupe veut métamorphoser ledit site touristique. Y seront, entre autres, construits, des bungalows, des piscines, des espaces de jeux pour enfants, des terrains de volley-ball et de pétanque, des restaurants et autres paillottes sur la plage. Christian Kaiaphas promet d’autres surprises à ceux qui seront témoins de la réalisation du projet « Acropole plage 2014 ».

« Vous n’avez plus le droit de ne pas y croire », a lancé, comme appel, à toute la population,  Jean-Michel Abimbola. Car, s’est-il défendu, il ne s’agit pas d’une affaire bénino-béninoise. « Nous ne sommes pas en train de faire du spectacle », a-t-il insisté. La preuve, a informé, le ministre du Tourisme, déjà sur le terrain, l’entreprise qui procèdera à la construction des voies s’est implantée. La commission devant étudier les cas de dédommagement d’éventuels propriétaires a achevé son travail. Il ne reste qu’à régler quelques détails sur la sécurisation foncière, pour que le top des travaux soit donné.

 

4ème édition de la convention des femmes de foi : 5 jours pour sécher les larmes de la gent féminine

Production discographique : Ambiance festive autour de la "Bonne arrivée" de Tina Sèglé

Passation de charges au ministère de la Culture : Paul Hounkpé promet de maintenir le cap

« Aagan » d’Abdel Hakim Lalèyè : un voyage initiatique sur le culte « Egungun »

Pour un nouvel envol du théâtre béninois : Le nouveau Conseil d’administration du Fitheb installé

Pour un nouvel envol du théâtre béninois : Le nouveau Conseil d’administration du Fitheb installé

Lu pour vous : Le prêtre, grandeur et petitesse : un véritable panorama sur la vie du prêtre catholique !

Spectacles live à Cotonou Le Festin vocal fait "kiffer" une 3ème édition

Décès de Jean Pliya :L’arbre fétiche est tombé

34ème anniversaire de décès de Bob Marley : l’ensemble culturel et artistique des étudiants rend hommage à l’homme à l’université d’Abomey-Calavi

VOIR TOUS LES ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Facebook

Compteur de visites

430225 visites sur le site

Offres d'emploi

En images