Renforcement de capacités à l’ANPE : les conseillers en emploi harmonisent leurs pratiques

En vue d’améliorer la qualité de ses prestations de service, l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a organisé, du 2 au 5 juin 2015 à l’Hôtel Nifur de Bohicon, une formation à l’intention des conseillers en emploi. Objectif, renforcer les capacités et harmoniser les pratiques de ces derniers pour plus d’efficacité dans l’exercice de leur métier.

L’objectif de l’atelier initié par l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), du 2 au 5 juin dernier, vise à outiller son personnel opérationnel, en l’occurrence les conseillers en emploi, pour une meilleure prise en charge des bénéficiaires de ses services. De façon spécifique, cette formation de renforcement de capacités et d’harmonisation des pratiques permettra à tous  les conseillers en emploi, d’exercer avec efficacité leur métier.

Pour Jules Ahomadégbé,  chef par intérim de l’Antenne départementale ANPE du Zou, qui a officiellement lancé cette formation, ces quatre jours permettront aux participants d’actualiser leurs connaissances théoriques comme pratiques  et surtout, d’améliorer leur rendement en capitalisant ces acquis.

Les modules exposés et développés par le staff des formateurs et encadreurs (Jeune Eve Assogba Dele, Habib Djibril, Félicien Mariyo, Simplice Togbe et Maurice Zannou) ont permis aux participants de passer en revue le mode de prise en charge du demandeur d’emploi à l’ANPE, d’en analyser les résultats obtenus jusque-là et de redéfinir de nouveaux moyens et outils devant désormais permettre une maximisation de la satisfaction du jeune en quête d’emploi pour son insertion sur le marché de l’emploi.

 

Une remise à niveau complète des connaissances…

 

Ainsi, les participants ont été entretenus sur « le processus opérationnel de la prise en charge du demandeur d’emploi » et « le processus opérationnel de la relation entreprise ». Des développements, il ressort que, mis ensemble, ces deux processus permettent à l’ANPE de jouer pleinement un rôle d’interface entre les jeunes demandeurs d’emploi et les chefs d’entreprises. Dans ces modules, les conseillers en emploi se sont appesantis sur les différentes étapes à suivre, depuis l’accueil du demandeur d’emploi à l’antenne ANPE jusqu’à son insertion sur le marché de l’emploi, en passant par son enregistrement dans la base de données et les différents accompagnements nécessaires à lui fournir pour son insertion et le maintien de son emploi.

« Les principes fondamentaux de l’andragogie ». Ainsi s’intitule le troisième module délivré aux participants. Dans son exposé, Simplice Togbé, a souligné qu’ « une meilleure prise en charge des clients de l’ANPE passe inévitablement  par une maîtrise de l’art d’enseigner les adultes ». Ici, l’accent a été mis sur  comment programmer une formation à l’endroit du demandeur d’emploi, les attitudes du conseiller en emploi formateur et la maîtrise de la dynamique du groupe. Un autre module a porté sur « Les Techniques de recherche d’emploi (TRE) » afin d’attirer l’attention des participants sur le projet professionnel, la recherche active de l’emploi, le curriculum vitae, la lettre de motivation, l’entretien d’embauche ; la Valorisation du poste de travail (VPT), la déontologie administrative, la gestion du temps, l’entreprenariat (de l’idée à la création de l’entreprise). Cette approche a permis d’outiller les participants sur les différentes méthodes pédagogiques à utiliser lors des TRE.

 

pour améliorer les indicateurs de performance de l’ANPE

 

De même, un module sur le contrat de travail et la rémunération a été développé aux participants.

A la fin des quatre jours de travaux, formateurs et participants expriment leurs sentiments de satisfaction. Pour les formateurs, une telle initiative était nécessaire pour faire toucher du doigt aux conseillers en emploi, l’envergure de la responsabilité qui leur incombe dans  l’insertion des jeunes diplômés. Ce qui,  à terme, contribuera à l’amélioration des indicateurs de performance de l’ANPE.

« Vous êtes importants voire indispensables pour I'ANPE ; ne laissez personne vous dire ou vous démontrer le contraire ». Tel est le message de Didier Maixent Djeigo, directeur général de l’ANPE, dans son mot délivré par son représentant, pour clôturer l’atelier. Dans ce message intitulé « Un devoir sacré », il a remercié les conseillers en emploi pour les efforts quotidiens consentis et les a invités à plus d’abnégation, de détermination et de professionnalisme. 

Prince AKOGOU

Mairie de Cotonou : le conseiller Hubert Balley donne la preuve que la commune est bien gérée

Pour les services rendus au peuple :Houngbédji rend un hommage mérité à Rosine Soglo

Allégorie de la télécommande :Me Adrien Houngbédji répond à Yayi

Débat d’orientation budgétaire : Risques d’absence de vrais débats pour une nouvelle fois

Constitution des commissions permanentes : Trois sièges pour l’opposition, deux pour la mouvance

Le président Soglo sur Zone Franche : « Nous avons fait nos preuves dans Cotonou, nous gagnerons les élections »

Investiture du Président de l’Assemblée nationale : Adrien Houngbédji installé dans ses fonctions ce jour

Communales ou municipales 2015 : les formations en lice prennent connaissance des spécimens uniques

Accélérer le processus d’amélioration de l’état nutritionnel des femmes et des enfants : Les autorités politico-administratives exhortées à l’action

Journées de l’étudiant planificateur et statisticien édition 2015 : La contribution au développement durable au cœur des préoccupations

VOIR TOUS LES ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Facebook

Compteur de visites

133829 visites sur le site

Offres d'emploi

En images