Campagne pour les communales et locales :Les jeunes du RESOATAO mobilisés derrière leur leader

 

Le parti RESOATAO présidé par l’honorable Atao Mohamed Hinnouho est entré officiellement en campagne électorale le samedi 20 juin dernier. Le top pour la conquête de la mairie de Cotonou a été donné sur le terrain du  CEG de Sègbèya.

Matini MARCOS

La mobilisation des jeunes et des femmes du parti RESOATAO derrière leur leader éclairé était totale, samedi dernier, au terrain du CEG Sègbèya de Cotonou. On se souvient que le parti a failli perdre le seul siège attribué à son président. Face aux populations très mobilisées, l’honorable Atao Hinnouho a rappelé les péripéties qui ont jalonné les législatives passées, la proclamation des grandes tendances données par la CENA et qui attribuait injustement le siège qui revient au parti RESOATAO, à un autre. Mais, les responsables du parti veillaient au grain. Aussi, a-t-il rendu, une fois encore, un hommage mérité aux sept sages de la Cour Constitutionnelle qui ont su rétablir la justice. C’est donc à juste titre que Atao Mohamed Hinnouho a tenu à remercier, tous  les militants et sympathisants du parti, mobilisés comme un seul homme derrière lui, afin que sa réélection au parlement soit une réalité. Pour lui, le seul siège obtenu relève d’un exploit pour un parti politique né seulement, il y a deux ans.

Le vote pour Adrien Houngbédji

Au cours de cette rencontre du samedi, les militants du parti ont félicité Atao Hinnouho d’avoir pris l’option de rester aux côtés de l’opposition, en votant pour Adrien Houngbédji pour le perchoir.  « … pendant la campagne pour les élections législatives, ils vous ont dit de ne pas voter pour moi, parce que je veux rejoindre la mouvance. Ce que je viens de démentir… ». Il a demandé à ces militants de ne pas prêter oreille à ces allégations mensongères dont le seul objectif est de détruire « le fils de l’homme ».

Les ambitions du parti RESOATAO pour la ville de Cotonou

La campagne communale et locale a démarré et le parti RESOATAO ne veut pas se faire compter l’événement. Mieux, ce parti a réédité son exploit des législatives en positionnant des candidats sur toute l’étendue du territoire nationale. Objectif du parti c’est d’avoir des conseillers communaux et locaux dans toutes les localités. Sous la direction éclairée de l’honorable Atao Hinnouho, des stratégies et objectifs ont été inculqués aux « Groupes-chocs » du parti, pour sauvegarder ses fiefs électoraux et convaincre les indécis à se rallier aux idéaux du parti. Dans le viseur d’Atao Hinnouho se trouve en bonne place la mairie de Cotonou pour laquelle, il nourrit de nobles ambitions. La ville de Cotonou souffre de plusieurs maux et c’est ensemble que les défis contre les inondations, pour la propreté de la ville et de la bonne gouvernance seront relevés, a-t-il martelé.

Déclarations de Boni Yayi à Manigri : Le Front citoyen condamne « l’écart de langage » du chef de l’Etat

Conseil municipal de Porto-Novo : Moukaram Océni préside sa dernière session

Communales et locales dans le Borgou : Sacca Lafia conserve Pèrèrè, malgré le débauchage du maire

Certificat d’études primaires 2015 : 89,61% de réussite au plan national

Fin de mandature à Porto-Novo : Moukaram Océni laisse une ardoise de 636 078 911 FCFA

Résultats des municipales dans le 13ème arrondissement de Cotonou : l’alliance RB-RP conteste les chiffres manipulés par le coordonnateur d’arrondissement

L’Université d’Abomey-Calavi en ébullition : (Plusieurs étudiants arrêtés, des dégâts matériels enregistrés)

Malgré la suspension des travaux de SAPETRO : L’espoir est permis

Rencontre entre le président de l’Assemblée nationale et le personnel : Adrien Houngbédji souscrit pour une périodicité annuelle

Elections communales et locales 2015 à ZINVIE : Christophe Ayissi rafle les deux sièges pour l’alliance RB-RP

VOIR TOUS LES ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Facebook

Compteur de visites

443372 visites sur le site

Offres d'emploi

En images