Séminaire d’information sur la loi des finances exercice 2016 : les députés s’approprient le contenu du budget de l’Etat

 

 

Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé hier lundi, au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, à l’ouverture du séminaire d’information sur la loi des finances, gestion 2016, organisé au profit des députés, qui rentre dans le cadre du débat d’orientation budgétaire prévu par la nouvelle loi organique n° 2013-14 du 27 septembre 2013, relative aux lois des finances en République du  Bénin.

 

 

Au début de cette séance, le président de l’Assemblée nationale, a invité le ministre d’Etat, chargé de l’Economie et des finances, Komi Koutché, à prendre place pour présider ce séminaire. A cet effet, Me Adrien Houngbédji a demandé à ses collègues de participer au débat d’orientation budgétaire, afin d’être outillés et avoir une idée claire sur la nouvelle architecture budgétaire axée sur la pluri annualité des dépenses. Au cours de cet échange, les députés ont suivi les exposés sur la vision du gouvernement dans sa politique budgétaire et les stratégies de développement économique pour l’année 2016.

A travers l’élaboration du budget de l’Etat pour la gestion 2016 et conformément aux directives de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a déclaré le ministre d’Etat, chargé de l’Economie et des finances, le Bénin s’engage et poursuit pour la deuxième année consécutive, la mise en œuvre progressive de la présente loi organique. La particularité pour cette année a été l’introduction du contenu du document préparatoire au débat d’orientation budgétaire.  Ce document n’est rien d’autre que le document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle et documents de programmation pluriannuelle des dépenses.

Le budget de l’Etat pour la gestion 2016, sera présenté au format classique par tous les ministères et institutions de l’Etat en attendant la finalisation de l’implémentation de la nomenclature budgétaire de l’Etat adoptée en décembre 2014, à travers un nouveau système d’information, la description des procédures de préparation, d’exécution et de contrôle du budget de l’Etat et la formation de tous les acteurs  de la chaîne des finances publiques aux nouveaux modes de gestion.

 

Perspectives économiques 2016-2018

 

Les perspectives économiques pour la période de 2016 à 2018, s’articulent autour de deux axes prioritaires. Il s’agit des orientations économiques du budget de l’Etat et du cadrage macroéconomique à moyen terme pour la période 2016 à 2018. Pour ce qui est du premier axe, il est important de signaler que les grandes orientations de la politique économique en 2016 viseront le renforcement des infrastructures, en particulier les infrastructures énergétiques, les infrastructures de transport et les technologies de l’information et de la communication. L’amélioration de la productivité du secteur agricole, y compris l’élevage et la pêche, la promotion des filières maïs, riz, ananas et anacarde et la mise en place d’un cadre favorable au développement de l’agro-industrie, le renforcement de l’accès à l’éducation et aux soins de santé de qualité pour tous, le développement local. Les axes transversaux de la politique économique sont relatifs à l’amélioration de la gouvernance, à la lutte contre les effets néfastes des changements climatiques, à la promotion de l’emploi des jeunes et à l’autonomisation des femmes.

En ce qui concerne le deuxième axe relatif au cadrage macroéconomique à moyen terme de la période 2016 à 2018, il faut signaler que sur la base de ces orientations économiques, les perspectives 2016-2018 ont été élaborées en tenant compte des principales hypothèses. Il s’agit d’une bonne tenue de la production vivrière en lien avec l’amélioration de la productivité dans le sous-secteur par le renforcement des infrastructures et équipements de production et de commercialisation ainsi que l’amélioration des capacités techniques opérationnelles, d’une production cotonnière qui devrait s’afficher à 420 000 tonnes en 2016, contre 400 000 tonnes en 2015, en lien avec l’amélioration attendue du cours du coton sur le marché international à partir de 2015, la mise en place en quantité suffisante et à bonne date des intrants de qualité et la poursuite de l’encadrement des producteurs etc.

 

Wabi MIGAN

 

ENCADRE

 

Que dit la croissance pour la période 2016-2018

Sur cette base, la croissance devrait se consolider sur la période 2016-2018. Elle est projetée à 5,8% en 2016, contre 5,7% en 2015. A moyen terme, l’activité économique devrait rester vigoureuse avec un taux de croissance qui atteindrait 6,5% en 2018. Ces perspectives de croissance devraient se réaliser dans un environnement non inflationniste, avec un taux d’inflation inférieur au plafond communautaire de 3,0% prévue par l’UEMOA, en lien avec l’amélioration de la production vivrière et la stabilité des cours des produits de base, en particulier le pétrole.

Wabi MIGAN

 

 

 

Déclarations de Boni Yayi à Manigri : Le Front citoyen condamne « l’écart de langage » du chef de l’Etat

Conseil municipal de Porto-Novo : Moukaram Océni préside sa dernière session

Communales et locales dans le Borgou : Sacca Lafia conserve Pèrèrè, malgré le débauchage du maire

Certificat d’études primaires 2015 : 89,61% de réussite au plan national

Fin de mandature à Porto-Novo : Moukaram Océni laisse une ardoise de 636 078 911 FCFA

Résultats des municipales dans le 13ème arrondissement de Cotonou : l’alliance RB-RP conteste les chiffres manipulés par le coordonnateur d’arrondissement

L’Université d’Abomey-Calavi en ébullition : (Plusieurs étudiants arrêtés, des dégâts matériels enregistrés)

Malgré la suspension des travaux de SAPETRO : L’espoir est permis

Rencontre entre le président de l’Assemblée nationale et le personnel : Adrien Houngbédji souscrit pour une périodicité annuelle

Elections communales et locales 2015 à ZINVIE : Christophe Ayissi rafle les deux sièges pour l’alliance RB-RP

VOIR TOUS LES ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Facebook

Compteur de visites

443372 visites sur le site

Offres d'emploi

En images