Lancement du « Carrefour culturel des jeunes filles conscientes 21ème siècle » : Caline Hodonou s’engage dans la lutte contre la dépravation de la jeunesse féminine

 

Mettre fin à la dépravation des filles, conscientiser et éduquer la couche juvénile sur les valeurs que sont, l’honnêteté, l’intégrité, le respect de soi, l’amour du travail bien fait, le leadership féminin. C’est le motif pour lequel le « Carrefour culturel des jeunes filles conscientes 21ème siècle » a été mis sur pied par Caline Hodonou. Les activités consacrant le lancement de ce creuset ont eu lieu samedi dernier dans la salle du FITHEB.

 

Plusieurs prestations artistiques ont meublé le programme de l’activité. Des déclamations poétiques, dédiées aux femmes, des chorégraphies, des prestations musicales, et le concours d’art oratoire, sur le thème, « Fille, conscience et sagesse sont tes crédos pour l’avenir », ont tenu le public en haleine pendant au moins trois heures d’horloge. Face à la dépravation des mœurs, à la défiance accentuée des jeunes filles en âge de puberté, la présidente du « Carrefour culturel des jeunes filles conscientes 21ème siècle » a estimé qu’il est temps que quelque chose soit fait pour freiner l’essor de ces filles inconscientes. Ainsi,  s’est- elle  engagé à lutter, à travers son plan d’action 2015, pour l’éveil des consciences des filles, leur orientation vers les métiers porteurs d’avenir et promouvoir l’auto-emploi. Pour y parvenir, des séminaires d’orientation et de conscientisation seront fréquemment organisés dans les lycées et collèges du Bénin, ainsi qu’un suivi de ceux qui aspirent à une orientation artistique et culturelle.

 

Travailler à la concrétisation de la vision du creuset

 

Cette action, faut-il le préciser  a été soutenue par plusieurs organisations non gouvernementales qui œuvrent pour la même cause, parmi lesquelles, l’organisation non gouvernementale « Love power ». Pour Sira, responsable de l’ONG, la création du  Carrefour des jeunes filles conscientes trouve tout son sens, en ce 21ème siècle, caractérisé par l’engouement de la jeunesse à opter pour la facilité. Tout en réitérant son soutien à l’organisation naissante, Sira a averti que cette mission est parsemée d'embûches. Ainsi a-t-elle invité le comité d’organisation à la persévérance, au respect de soi, au respect de la nature. Florent Hessou, promoteur culturel, analysant la pertinence des tâches de ce creuset, a exprimé sa pleine conviction à travailler à la concrétisation de la vision de ce creuset. Car, renchérit-il, les femmes doivent inventer, se donner de la valeur. Ce son de cloche est partagé par Chantal Tchiakpè, affectueusement appelée Chacha T.   qui a cru en la bonne foi de ces jeunes en s’affiliant au mouvement.

 

Des soutiens de taille

 

Le carrefour culturel des jeunes filles conscientes 21ème siècle est également soutenu par Christine Gbédji, chargé de mission au ministère des Affaires étrangères. Il n’est pas possible d’espérer un développement durable en marge de la dépravation des mœurs, a-t-elle précisé. Et c’est pour cette raison qu’elle a accepté d’être la marraine de cette organisation. Christine Gbédji, s’est engagé à accompagner l’organisation tout au long de l’année, car a-t-elle martelé, « la jeunesse à besoin de cadrage et d’éducation ». Elle a par ailleurs, tout comme ses prédécesseurs, mis le comité d’organisation en garde et exhorté à la persévérance. « Soyez prévoyante, débordante d’initiatives, rapide, dynamique et ambitieuse. A noter que cette cérémonie a été rehaussée par, la directrice de la promotion des femmes et du genre au ministère de la Famille, représentant le ministre de tutelle.

Ghislaine AHOUAMAHOUE

4ème édition de la convention des femmes de foi : 5 jours pour sécher les larmes de la gent féminine

Production discographique : Ambiance festive autour de la "Bonne arrivée" de Tina Sèglé

Passation de charges au ministère de la Culture : Paul Hounkpé promet de maintenir le cap

« Aagan » d’Abdel Hakim Lalèyè : un voyage initiatique sur le culte « Egungun »

Pour un nouvel envol du théâtre béninois : Le nouveau Conseil d’administration du Fitheb installé

Pour un nouvel envol du théâtre béninois : Le nouveau Conseil d’administration du Fitheb installé

Lu pour vous : Le prêtre, grandeur et petitesse : un véritable panorama sur la vie du prêtre catholique !

Spectacles live à Cotonou Le Festin vocal fait "kiffer" une 3ème édition

Décès de Jean Pliya :L’arbre fétiche est tombé

34ème anniversaire de décès de Bob Marley : l’ensemble culturel et artistique des étudiants rend hommage à l’homme à l’université d’Abomey-Calavi

VOIR TOUS LES ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Facebook

Compteur de visites

430225 visites sur le site

Offres d'emploi

En images