Atelier de validation du PTA 2015 du ministère de la Communication : Pour apporter une réponse efficace aux défis du ministère

 

Hier, à l’INFOSEC de Cotonou, s’est tenu l’atelier de validation du Plan de travail annuel (PTA) du ministère de la Communication, des technologies de l’information et de la communication pour le compte de cette année 2015. Garba Yaya, directeur de cabinet, a procédé à l’ouverture dudit atelier qui dotera le ministère d’un outil important lui permettant d’assurer une bonne conduite et une mise en œuvre efficiente de ses activités.

 P°ar Prince AKOGOU

Dans son mot de bienvenue à l’atelier de validation du Plan de travail annuel (PTA), gestion 2015 du ministère de la Communication, des technologies de l’information et de la communication, Flavien Dagba, directeur de la programmation et de la prospective (DPP), a souligné la nécessité de programmer, dans le PTA 2015, des activités prioritaires et de mettre l’accent sur des dépenses de qualité. Il n’a pas manqué de remercier les uns et les autres pour leur disponibilité et leur participation à cet atelier.

Le PTA est la boussole qui doit guider les actions du ministère au cours de l’année 2015, a déclaré d’entrée Garba Yaya, directeur de cabinet et représentant le ministre Jean Gbeto Dansou empêché. Il a ensuite attiré l’attention des participants sur le contexte particulier dans lequel le ministère de la Communication devra aborder l’année 2015 et qui est marqué d’abord par l’obligation de se conformer, en matière d’exécution budgétaire, à la nouvelle loi organique relative aux lois de finance (LOLF) en vue d’une utilisation rationnelle des ressources ; et ensuite, par la tenue des élections législatives et communales et locales.

Au regard de ce qui précède, Garba Yaya a exhorté les cadres du ministère à faire preuve d’anticipation et de rigueur dans la programmation des activités. Ainsi, en ce qui concerne la communication, Garba Yaya est convaincu de ce que le ministère doit s’organiser, en cette année électorale, pour jouer sa partition en termes d’informations crédibles à fournir aux populations. Le secteur des TIC n’est pas aussi à négliger, d’autant qu’il contribue à accroître les recettes de l’Etat et donc, au développement socioéconomique du pays.

C’est pour toutes ces raisons que Garba Yaya a invité les participants à l’atelier à aborder la validation du PTA 2015 dans la perspective d’apporter une réponse efficace aux défis à relever par le ministère au cours de cette année.

 

 

Lancement du bouquet Seeafrika : Un bouquet simple d’accès et à moindre coût

Atelier sur l’avenir de l’ORTB dans le cadre du passage au numérique : Le ministre Jean Gbeto Dansou salue la démarche de l’Office

Construction de la station d’hébergement du deuxième câble sous-marin : le ministre Jean Dansou Gbeto constate l’achèvement des

4ème édition de la Semaine de l’internet : pour une synergie d’actions en vue d’assurer le haut débit aux populations

Cotonou – Jarcieu (France) à vélo : Carlos Bossouvi relève le défi

Lancement de la campagne d’information et de sensibilisation sur le passage de l’analogique au numérique : Komi Koutché met le cap sur la révolution télévisuelle

Facebook brièvement victime d’une panne ce jeudi matin

VOIR TOUS LES ARTICLES DE LA RUBRIQUE

MANDELA, UN DESTIN

Facebook

Compteur de visites

24704 visites sur le site

Offres d'emploi

En images