Certification de la LNB à la WLA : la DG Honorine Attikpa et son personnel prennent de nouveaux engagements

 

 L’obligation de résultat et l’obligation de rendre compte, deux principes chers au chef de l’Etat le docteur Boni Yayi sont sur la bonne voie à la Loterie Nationale du Bénin. S’inscrivant dans cette logique, la dame de fer Honorine Attikpa à l’issue du premier trimestre de l’an 2015 a convoqué dans la matinée du lundi 30 mars dernier, une assemblée générale au cours de laquelle, les  directeurs techniques ont fait le point des  différentes missions effectuées à l’étranger depuis le 03 janvier 2015, à ce jour. Les séminaires et ateliers organisés à l’interne n’ont pas été occultés. La Loterie nationale du Bénin étant dans la course vers la certification World Lottery Association (WLA), cette séance qui a connu la présence de tous les agents de la maison a permis aux directeurs de partager avec le personnel, les notions sécuritaires qu’ils ont acquises lors des différentes missions.  

Cell.Com.LNB

 

C’est le vent  de la révolution qui souffle sur les sociétés de Loterie du monde entier et la Loterie nationale du Bénin n’entend pas être du reste. Sa première responsable met les bouchées doubles pour  une certification WLA de cette importante société d’Etat qu’elle dirige. Et cela nécessite de profondes reformes qu’elle opère depuis un certain temps, réformes qui concernent notamment la gestion du temps; la sécurisation des lieux surtout sensibles; la gestion des tirages des jeux Loto fortune, Loto star et autres… Pour atteindre le résultat escompté, il est aussi impérieux de connaître l’ambiance qui prévaut dans les autres sociétés de loterie afin de s’en inspirer. D’où l’organisation de cette assemblée générale de restitution. Quelques semaines après l’organisation d’un atelier d’autoévaluation de la LNB au regard des normes de certification sécurité de la WLA  du 17 au 18 février, Honorine Attikpa a initié cette assemblée générale au cours de laquelle, les différentes techniques ont partagé avec le personnel, les notions sécuritaires acquises lors des différentes missions à l’étranger. C’était une séance de compte rendu et les différents directeurs techniques ayant pris part aux différentes missions à l’étranger se sont livrés à l’exercice.

L’obligation de résultat et de  compte rendu, une réalité à la LNB

La Loterie Nationale du Bénin étant une société d’Etat, la dame de fer Honorine Attikpa, respecte à la lettre les principes chers au chef de l’Etat, le docteur Boni Yayi. Elle a fait sienne les principes de l’obligation de résultat et de compte rendu. L’organisation de cette assemblée générale, qui a permis à tout le personnel d’être au même niveau d’information sur les différentes missions à l’étranger, en est une preuve évidente. En effet, tout a commencé par la directrice de l’audit interne madame  Rosa Padey qui a fait au personnel, le compte rendu de la mission effectuée à Paris du 23 janvier au 02 mars 2015 avec la DG Honorine Attikpa pour le  prix d’Amérique et le Grand prix d’Afrique, à l’hippodrome de Vincennes. M. Magloire Houangni, conseiller du fonds spécial à l’investissement, M. Eudes Nouwanon, alors responsable à la sécurité des systèmes d’information à la LNB, actuel chef service informatique ont fait le point du séminaire sur le PMU  qui a eu lieu du 10 au 14 mars dernier à Casablanca au Maroc. Le directeur financier de la Loterie nationale du Bénin M. Raphaël Nougbodé qui était aussi dans la délégation pour avoir rencontré un des responsables de la Marocaine des jeux et des sports partage avec le personnel les mesures sécuritaires constatées dans cette société qui déjà, a reçu plusieurs certifications. Mais avant toutes ces missions, la LNB du 03 au 11 janvier 2015 était à Lomé dans le cadre de la 16è édition de la Mass-PMU UEMOA avant la mission du 07 au 13 mars dernier où une délégation de la LNB s’est rendue à la Loterie nationale togolaise (LONATO) pour constater notamment l’hygiène et la propreté qui y règnent en maîtresse en plus du filtrage des entrées et des sorties. Après les missions internationales, le point des différents séminaires et ateliers qui se sont déroulés à la direction générale a été fait.  Après quoi,  la directrice générale donne libre cours aux participants de poser des questions d’éclaircissement avant d’instruire le chef cellule informatique M. Eudes Nouwanon  de lire une note circulaire venant du ministère de l’Economie, des finances et des programmes de dénationalisation sur les mesures sécuritaires relatives à l’utilisation des matériels électroniques dans les  bureaux. A ce sujet, la directrice générale déclare avoir instruit le chef cellule informatique lors d’un codir de faire  le tour des bureaux pour vérifier l’état des appareils. A noter que cette assemblée générale rentre dans le cadre du plan d’action de la DG Honorine Attikpa qui prévoit de telles rencontres tous  les mois.

 

 
   

 

 

 

Attentes insoutenables des usagers au trésor public : Koutché clarifie l’arrêt temporaire du paiement automatique

Gestion des finances publiques le Bénin dispose d’un système qui présente encore des faiblesses

L’économie planifiée peut-elle faire des miracles ?

Signature d’accords de prêt entre la BOAD et le Bénin : e financement de la centrale thermique de Maria Gléta bouclé

Crise énergétique au Bénin : Mohammed Paul Tossa propose la porte de sortie

Réunion plénière sur la Conférence de Dubaï à Cotonou : Komi Koutché rassure les investisseurs sur la stabilité du Bénin

PMU/ Jackpot du vendredi 23 janvier 2015 : un comptable enlève la cagnotte de 10.283.550 FCFA

62ème journée mSignature de conventions de financement au ministère de l’économie : L’AFD et l’UE au chevet de la SBEE

Cérémonie d’échanges de vœux et messe d’action de grâce à la LNB : Honorine Attikpa et son personnel prennent de nouveaux engagements pour 2015

Budget du ministère des affaires étrangères : plus de 31,5 milliards au service de la diplomatie béninoise en 2015

VOIR TOUS LES ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Facebook

Compteur de visites

430225 visites sur le site

Offres d'emploi

En images