Gestion des finances publiques le Bénin dispose d’un système qui présente encore des faiblesses

Les finances publiques peuvent être mieux gérées au Bénin. C’est la conviction de Josep Coll, le chef de la délégation de l’Union européenne, partagée avec les acteurs financiers du pays, hier mardi 14 avril, à Cotonou, au cours de l'atelier de validation des rapports de l'évaluation de la gestion des finances publiques selon les méthodologies PEFA et du PEMFAR 2014.

 

« Malgré les efforts réalisés en matière macroéconomique, les évaluations PEFA et PEMFAR ont révélé que le Bénin dispose d’un système de gestion des finances publiques qui présente encore des faiblesses », a déclaré, hier mardi 14 avril, à Cotonou, Josep Coll, ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne au Bénin. Ceci, à l’occasion de l'atelier de validation des rapports de l'évaluation de la gestion des finances publiques selon les méthodologies PEFA et du PEMFAR 2014.

La lourdeur de l’outil mis en place en 2009 par le pays est la raison fondamentale de cette contre performance, selon le chef de la délégation de l’Union européenne. En effet, a-t-il étayé, le Plan d’action pour l’amélioration de la gestion des finances publiques (PAAGFP) s’est révélé complexe avec ses 17 composantes, ses 57 objectifs à atteindre et ses 190 actions à mener. Conséquence, a-t-il fait constater, « ce Plan n'a pas été suffisant pour contribuer significativement à l’amélioration des performances des finances publiques ». Or, a-t-il rappelé, « Un système de gestion de finances publiques qui fonctionne bien apporte les bénéfices à l'économie nationale ».

Et c’est pour que le Bénin entre dans cette dynamique qu’il a suggéré aux techniciens financiers du pays, à se conformer aux recommandations du rapport d'évaluation, validé hier, pour élaborer la nouvelle stratégie de réforme de la gestion des finances publiques 2015-2020.

L’Union européenne ne marchandera pas son appui à cette nouvelle ligne directrice, s’est engagé Josep Coll.

Vadim QUIRIN

 

 

 

Attentes insoutenables des usagers au trésor public : Koutché clarifie l’arrêt temporaire du paiement automatique

L’économie planifiée peut-elle faire des miracles ?

Signature d’accords de prêt entre la BOAD et le Bénin : e financement de la centrale thermique de Maria Gléta bouclé

Certification de la LNB à la WLA : la DG Honorine Attikpa et son personnel prennent de nouveaux engagements

Crise énergétique au Bénin : Mohammed Paul Tossa propose la porte de sortie

Réunion plénière sur la Conférence de Dubaï à Cotonou : Komi Koutché rassure les investisseurs sur la stabilité du Bénin

PMU/ Jackpot du vendredi 23 janvier 2015 : un comptable enlève la cagnotte de 10.283.550 FCFA

62ème journée mSignature de conventions de financement au ministère de l’économie : L’AFD et l’UE au chevet de la SBEE

Cérémonie d’échanges de vœux et messe d’action de grâce à la LNB : Honorine Attikpa et son personnel prennent de nouveaux engagements pour 2015

Budget du ministère des affaires étrangères : plus de 31,5 milliards au service de la diplomatie béninoise en 2015

VOIR TOUS LES ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Facebook

Compteur de visites

430225 visites sur le site

Offres d'emploi

En images